mise à jour le 16 mai 2021

Le Rancard des Motards

Home»Le Rancard des Motards

Banderole 2m0,60 Rancard motard

Photo gagnante du concours photo du Rancard des motards 2020

Concours photo 2020

Logo "Le Rancard des Motards" créé en novembre 2020, validé par Philippe LECOMTE

logo nov/2020

 Depuis la création du SVA en 2013, les motos avait fait régulièrement de timides apparitions mais jamais de façon « pérenne ». En 2018, Philippe LECOMTE souhaite intégrer les motos à cet événement, prendre les choses en mains et annonce Le Rancard des Motards. Il assure mettre tout en œuvre pour que les motos deviennent à l’avenir incontournables au SVA ! Les passionnés de motos pourront aussi partager ces moments d’échanges, de retrouvailles, montrer que les motos aussi sont d’excellentes globe-trotteuses et que ce soit en camion, en auto ou en moto, la passion reste la même AVENTURE.


Philippe LECOMTE

Philippe LECOMTE

Bonjour à tous, depuis l’édition 2018 du Rancard des Motards, la participation a plus que triplé et les visiteurs sont de plus en plus nombreux à venir nous solliciter pour parler voyages, aventures, mécaniques ou encore avis sur nos montures. Je tiens à vous remercier pour toutes ces éditions particulièrement réussies, tant sur les rencontres avec les aventuriers, les exposants, les visiteurs, que sur l’ambiance joviale qui se dégage du salon et pour laquelle nous revenons chaque année. Tout cela grâce à votre participation sur les éditions du salon, aux intervenants tels que KDM et GV Trail. Je reste à l’écoute de vos idées ou suggestions pour améliorer l’accueil des motards.
Merci à tous, Philippe LECOMTE, Le Rancard Des Motards


Edition 2021, reporté au 11-12-12 juin !

Invitée d’honneur au Rancard des Motards, Anne-France DAUTHEVILLE viendra partager ce week-end avec l’équipe des motardes/motards et plus largement avec le public, échange, expo et dédicace au programme…

Anne-France DAUTHEVILLE est écrivain et journaliste, a sillonné 4 des 5 continents en solitaire sur ses motos et s’est lancée dans un travail d’écriture.

Elle remarque dans L’Express un entrefilet qui mentionne le Raid Orion, la première compétition motocycliste entre Paris et Ispahan (Iran), qu’organise la Guilde européenne du raid et le magazine Moto Revue. Seule femme à postuler sur 92 pilotes, sa candidature est finalement rejetée. Dialoguant par hasard quelques jours plus tard avec l’un des organisateurs du rallye, elle se voit finalement proposer d’y participer. Le , elle prend part au départ en descendant l’avenue des Champs-Élysées. Mis à part l’équipement technique (une Guzzi V7 qu’on lui prête), elle doit financer elle-même son périple. Arrivée à Ispahan, elle décide de continuer la route, suivant un groupe de onze motards en Afghanistan puis cinq au Pakistan

En 2016, la maison de couture Chloé s’inspire d’Anne-France Dautheville pour sa collection automne-hiver. La styliste Clare Waight Keller déclare à ce sujet : « J’ai découvert Anne-France alors que je faisais des recherches sur le motocross pour la collection. Parmi tant d’images de garçons à moto, cette biker chic qui alternait combis en cuir et jupes longues m’a interpellée. Elle incarnait parfaitement la femme Chloé, un mélange de douce féminité et d’attitude boyish très cool. J’ai retrouvé cette même liberté d’esprit dans son écriture puis dans ses clichés ».

 

 

SVA2021 ORIGINAL des 11-12-13 juin 2021 !

Quelques détails pour vous aider à choisir et surtout vous inscrire ! 😃

Qu’est-ce que le rancard des motards ?

Un groupe qui se construit au fur et à mesure des rencontres sur le SVA, pour garder le contact avec ceux que l’on croise ou que l’on aimerait croiser. Les infos officielles se trouvent sur le groupe FB.

Le Rancard des Motards avec son partenaire LOCATION MOTO 44 vous proposent la location de moto Honda transalp.

Le Rancard des Motards avec son partenaire KDM MOTO Adultes et Enfants [FORMATEUR DIPLOME] vous proposent des Randos OFF ROAD & ROUTE, ainsi que des formations à la conduite de votre moto :

✌ ENTREES / BIVOUACS MOTOS / RANDOS OFF ROAD & ROUTE 2021                        ⏩ Billetterie MOTO

 

Invitée au Rancard des Motards, Martine DE CORTANZE, une pionnière dans le désert !

« Référence de la moto au féminin, Martine de Cortanze est devenue la première femme à terminer un Paris-Dakar en se classant à la 19e place de l’édition 1979. Elle reste encore dans les mémoires puisque sa performance a lancé des centaines de femmes dans cette discipline, considérée comme exclusivement masculine à l’époque. » Source France TV sport

Légende du motocyclisme féminin, Martine de Cortanze répond en exclusivité à FIM-live.com non seulement sur son rôle de pionnière dans le Dakar, mais aussi sur sa passion de la moto et sur la manière dont elle voit les choses aujourd’hui.

Martine a débuté les sports mécaniques en auto entre 1968 et 1972 avant d’être l’une des premières femmes en enduro, entre 1975 et 1979. Elle a couru la Croisière verte en 1978 et 1979, puis les premiers Dakar entre 1978 et 1981, prenant la 11e place au scratch.

Mais la moto ne représente que l’une de ses nombreuses vies. De 1984 à 1988, elle s’adonnait à la course motonautique, entre autres. Journaliste de formation, elle a aussi écrit sur ses passions, notamment “Une fille dans le désert” en 1980 ou “Les Raids” en 1982. En 1988, Martine prenait part à des vols paraboliques au centre spatial de la NASA à Houston, avec le spationaute Patrick Baudry.

On vous appelle la reine du sable, de l’eau et de l’espace. Qu’est-ce que cela signifie ?
En 1968, j’ai commencé en rallye et de temps en temps, pour le plaisir, je prenais la moto de mon copain pour aller rouler en forêt et un jour j’ai décidé de prendre des leçons de pilotage pour m’amuser! Après cela, un groupe d’amis m’a emmenée sur une course d’enduro. C’est alors que j’ai vu une sorte de démon surgir de la forêt par un sentier. Il y avait de la fumée, du bruit, vraiment beaucoup de bruit et soudainement, il s’est arrêté pendant quelques minutes. Il m’a montré sa carte avant de repartir dans le même fracas. Ce fut une sorte de révélation pour moi et je me suis dit : « super, c’est vraiment cool. C’est ce que je veux faire ! » C’était en fait mon premier contact avec des motos de course. Après cela, je me suis achetée une moto et j’ai commencé à pratiquer l’enduro, avec de petites ambitions qui n’ont cessé de grandir. J’étais la seule femme parmi des centaines de garçons qui me regardaient pour la plupart avec un sourire. Au début je n’ai pas eu beaucoup de bons résultats, puis j’ai commencé à progresser.

Un jour, un des mes amis, Thierry Sabine a lancé le Paris-Dakar. J’ai pensé que c’était quelque chose de bien, mais en même temps j’avais un peu peur. Nous n’étions que six femmes à prendre le départ. Les autres avaient beaucoup plus d’expérience de la moto mais ne pratiquaient pas l’enduro ce qui fait que nous étions à peu près au même niveau. Par chance, une de mes connaissances était à la tête du département compétition chez Honda et avait une équipe d’usine. Je lui ai demandé s’il n’avait pas une moto pour moi. Il m’a offert une place de troisième pilote dans son équipe. Ce fut clairement ma chance pour prendre un excellent départ. J’ai terminé 11e du classement moto avec 200 à 300 pilotes masculins au départ. Après cela, Jean-Claude Olivier, qui était le responsable Yamaha, a décidé de me prendre dans son équipe.

Est-ce que votre avenir pourrait être en relation avec le motocyclisme ?
Lorsque j’ai arrêté de courir, j’ai travaillé pour le Comité olympique français. Pour moi, c’était une manière de rendre au sport une partie de ce qu’il m’a apporté. Quand j’ai arrêté ma carrière, je me suis remise à étudier et aujourd’hui je travaille pour devenir entraîneur. Cela pourrait être un autre moyen pour moi de rendre sport ce qu’il m’a donné.

Qu’est-ce que vous diriez aux femmes qui participent à des disciplines sportives avec des hommes ?
N’ayez aucune inhibition, aucun complexe. Suivez votre motivation. Ne vous comparez pas à quiconque, juste à vous-même. Si vous voulez le faire, alors faites-le. Le terrain que nous prenons aux hommes, ce n’est pas quelque chose que nous leur volons. Propos recueillis par la FIM

 

Nicole MAITROT totalise quatre participations en moto à partir de 1980 (et une en auto). Ainsi, elle se classe première féminine en moto en 1982 et en voiture en 1984. Toujours à l’arrivée, il s’agit de la seule femme à avoir gagné le classement féminin auto et moto !

Nicole a commencé par la régularité, avec le Tour de France Moto, (1ère en 125), première dame au premier enduro du Touquet, 4 Paris Dakar à moto, dont 1 en 125 cm3, 1ère femme moto (14 ème en 1982) et 1ère femme en voiture (16 ème en 1984). Seule femme à avoir remporté le classement féminin auto et moto du Dakar. Et la Tunisie, et le Maroc et les enduros du championnat de France.. Huit ans de vie bien remplis par la moto.

« Une expérience humaine avant tout, la découverte de l’Afrique et surtout celle de soi. J’en suis sortie avec le goût du challenge, une énergie hors du commun, de la modestie, de la volonté et le goût des autres ».

Nicole Lucot-Maitrot, a été directrice du marketing et de la communication de DuPont de Nemours, en charge des marchés de l’architecture et du design. Elle a initié des programmes de valorisation des matériaux innovants par le design, dont le concours international de design « Imagineering ». Elle a créé THEMA_DESIGN en 2005 agence conseil spécialisée dans l’accompagnement de l’innovation par le design et en marketing et communication pour les sociétés et les institutions ciblant les marchés de l’architecture et du design. Nicole Lucot-Maitrot est expert conseil en diagnostic design pour BPI France depuis 2015.

 

Frédérique MEUNIER, une moto mythique, une date retour non programmée, quatre continents… c’est la combinaison gagnante qui a permis à Frédérique Meunier et Philippe Cantet, amateurs de voyages et d’imprévus, de donner vie à leur rêve le plus fou : faire le tour du monde pendant deux ans !

Laissant derrière eux travail, logement, famille, rien n’a réussi à les arrêter, pas même une panne moteur au Chili et un accident en Iran.

A deux sur le même engin, ils ont sillonné l’Amérique du nord, du sud puis ont continué vers l’ouest pour revenir par l’Australie, l’Inde et le Moyen-Orient.

Sans téléphone portable, sans internet, sans ordinateur, sans GPS ou assistance d’aucune sorte, c’est l’histoire d’un voyage « old school », un voyage sans filtre entre eux et les populations, les paysages rencontrés.

Sur le toit d’un train à vapeur équatorien, à cheval sur l’île de Pâques, au milieu des kangourous du bush australien ou noyés dans la cohue indienne, ils ont multiplié les péripéties et les rencontres. Résultat : 80 000 km de goudron, de piste, d’aventures, de galères sur une bonne vieille 500 XT Yamaha de 13 ans et… une petite Chloé née quatre mois après leur retour.

En route !

Sara JUGLA, la moto fait partie intégrante de ma vie depuis le plus jeune âge, bercée par le bruit des pots d’échappement grâce à mon papa qui m’a fait découvrir et animera en moi cette passion.
Alors que je faisais mes premiers pas dans le sable de cette course mythique locale : la Gurp TT ; c’est quelques années plus tard en 2015 que j’y ferai tout naturellement mes premiers tours de roues en compétition.
C’est avec cette passion et l’envie familiale que je participerai d’abord aux épreuves d’Aquitaine du championnat de France de sable (CFS) l’année suivante avec un titre de région à la clé.
Continuant à croire en mes rêves et voulant toujours progresser c’est avec beaucoup d’appréhension mais surtout des étoiles plein les yeux, ou plutôt du sable que je me lance dans le Championnat complet avec cette dernière épreuve : L’Enduropale du Touquet. Course emblématique que je regardais depuis des années derrière ma télévision. Me retrouver sur cette grille de départ était une fierté immense et un accomplissement personnel. Il me faudra par contre être tenace pour enfin en découdre et parvenir à voir le drapeau à damiers au bout d’une troisième tentative. En effet les deux premiers essais se sont soldés par des abandons sur casse mécanique dont un qui me fera passer à côté du titre de championne de France mais m’auront permis de découvrir en moi des qualités comme la persévérance. [article complet DAKAR 2021]


Edition 2020

Photos du Rancard des Motards édition 2020, avec la participation de KDM MOTO BORDEAUX de Bordeaux, photos by Philippe LECOMTE :

« Vous avez un projet de voyage ? De randonnée ? Et, ou, tout simplement une envie de maîtriser votre moto pour votre pur plaisir ? Vous ne savez pas quelle formation suivre pour mieux maîtriser votre gros trail ?

Venez nous retrouver sur le SVA Original ou dans le sud-ouest à Salles, proche de Bordeaux. Labellisé par la FFM, nous vous apporterons une formation personnalisée. »

 

Rendez-vous sur l'onglet billetterie du site aux lignes ✌

Avec notre partenaire : KDM MOTO Adultes et Enfants

✌ BIVOUAC MOTOS / RANDOS OFF ROAD & ROUTE en vente à partir du 7 février 2020 cliquez sur tarif moto  ⏩

Prestation moto : Billetterie MOTO

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

EXPOSANTS 2020

Retour en image sur le Rancard des Motards 2019

PHOTO SVA

PHOTO PHILIPPE LECOMPTE

Préparation du Rancard des Motards 2019

Cette 7ème édition est co-organisée avec Trailistes GV Trail !

Trailistes aura en charge la Rando de la Logne qui traversera des paysages entre [PAYS DE RETZ] & [COTE ATLANTIQUE].

Trois randonnées moto sont proposées pour découvrir cette belle région de Corcoué sur Logne 44650, de débutants à expérimentés, route et piste,  il y en a pour tous les niveaux !

 Hébergement insolite possible   le-campement.fr

 

RECO de La Rando De La Logne du 16 février 2019 avec Philippe Geoffrey Christophe Gilles Trailistes Reco-Trailistes France-Trail

Ateliers 2019 :

Retrouvez HU Horizon Unlimited au SVA !

Sachez PARTAGER

Invités 2019 :

Hubert AURIOL, temps mort pour souffler à Corcoué-Sur-Logne…

Je profiterai de mon passage dans cette région pour vous dédicacer mon livre TDSPP

Des ouvrages seront a vendre sur place au SVA.

Hubert AURIOL Vainqueur Moto 81-83 / Vainqueur Auto 92 / Directeur du Dakar 95-04

Et plus récemment, Directeur de course du China Grand Rally

Hubert AURIOL surnommé « l’Africain », né le  à Addis-Abeba, Article

 

Diane THIERRY-MIEG, présente à Corcoué/Logne pour l’édition 2019 !

Diane THIERRY-MIEG, ex-femme de Thierry SABINE, nous fait l’honneur et le plaisir de partager avec nous le Salon du Véhicule d’Aventure 2019 !

Cela sera pour Diane un deuxième séjour à Corcoué sur Logne après avoir accepté avec toute sa gentillesse de marrainer l’année dernière « les 40 ans du DAKAR »
L’occasion pour Diane de partager cette septième édition avec un ami, Hubert AURIOL… Article

 

Alain RADIGOIS / DAKAR 2004 05 et l’Enduropale du Touquet en 2007

Alain RADIGOIS sera présent avec sa moto et répondra à toutes vos questions  Article

Arwon et Hugues BONTANT

Ils vont rejoindre la Thaïlande par la route en traversant 14 pays 14000 kilomètres en 140 jours Article

Vente des offres MOTO, lignes : ⛵    billetterie 2019

 

 


La première édition, le Rancard des Motards 2018 :

Bonjour à tous,

Cette dernière édition 2018 a été particulière pour les motards, aventuriers ou en quête d’aventure. C’est cette année que LE RANCARD DES MOTARDS a vu le jour, voulant partager notre passion des deux roues avec de nombreux visiteurs.

Les rencontres, les connaissances à partager, l’apprentissage avec les autres, comprendre que nos problématiques de voyage sont identiques quelque soit le véhicule utilisé et surtout de montrer qu’il y a aussi de vrais aventuriers chez les motards.

La présence des voyageurs Luc Cotterelle, Baptiste Régné, Thierry Floreck et Joëlle Bocquillon pour Horizon Unlimited ont permis une superbe réussite pour la première édition du RANCARD DES MOTARDS ! Leurs expériences, leurs partages d’émotions et leur joie de vivre nous ont gravé un moment inoubliable.

La randonnée, organisée par Gorando le dimanche matin, a permis en plus de cette balade en moto de vous faire découvrir une belle région sous un superbe soleil et la joie de rouler en groupe avec un peu de tout terrain (surtout du tout poussière !)

La fréquentation des motocyclistes a répondu très largement à nos perspectives et vous nous avez confirmé la qualité des conférences de par votre présence et vos différents retours.

C’est donc très enthousiaste, que je peux dire qu’il s’agit d’une réussite et que dès maintenant, nous travaillons pour vous garantir une édition 2019 encore mieux !

Je tiens à vous remercier pour votre participation et votre adhésion sur ce nouveau village du « rancard du motard » qui vous fera encore voyager…

Philippe LECOMTE

SALON DU VÉHICULE AVENTURE 2018 / RANDO MOTO avec GORANDO
(Corcoué-sur-Logne / 44)

Retour en images et en émotions sur ce rassemblement fort sympathique des aventuriers de tous poils…

Phil Perso était à l’initiative du Rancard des Motards – Première édition. À mon arrivée sur place en fin d’après-midi, samedi, sous le barnum d’Horizons Unlimited, quelques motards cherchaient de l’ombre.

—————————————-

Ah, c’est toi, GORANDO.COM !?

Au moment de serrer les premières mains – celles de Joelle Mamjo InazumaLuc Cotterelle, de Baptiste RégnéThierry FloreckFrançois SouliéFabrice Revillon, de sa charmante épouse et de quelques autres voyageurs à moto, on me (re)connaissait plus sous le pseudo GORANDO.COM qu’à l’annonce de mon identité réelle ! Ça fait plaisir, car c’est bien mon activité que je tente de valoriser depuis déjà quelques mois… Serait-ce là un début de notoriété ?

—————————————-

Cuisson lente et verbe rapide

Autour de deux petits BBQ récalcitrants sur lesquels Baptiste Régné et Luc Cotterelle s’affairaient, nous étions là, une bière tiède à la main à observer quelques saucisses et merguez qui peinaient à cuire. Plus tard, le soleil couché, la fraîcheur du soir et nos discussions passionnées nous ont encore plus rapprochés et cette fois les BBQ se sont transformés en brasiers.

—————————————-

Nuit agitée et matin chiffonné

Jusque tard dans la nuit, les exposants et quelques visiteurs qui avaient choisi de rester sur place au bivouac ont chassé tous les espoirs des oiseaux, chauve-souris, lapins et autres campagnols qui projetaient de dormir paisiblement. Je ne trouverai le sommeil que vers 2h du matin… et le réveil, c’est à 7h30… dur !

—————————————-

Randonnée bucolique, entre bocage, marais salants et ports ostréicoles

Cet hiver et par -17,9°C de température ressentie, Phil PersoErwan Yvon et moi-même avions procédé à la reconnaissance de la randonnée qui était proposée ce WE. Après quelques suggestions de modifications du tracé faites par Erwan Yvon, qui habite dans le coin, le tracé final avait été validé.

144km de petites routes pittoresques, de pistes roulantes et poussiéreuses, quelques arrêts photos étaient au menu. Nous mettrons plus de 4h pour faire la boucle. Et Erwan Yvon, qui ne pouvait pas y participer est quand-même venu nous saluer en voiture sur le parcours. Cool !

L’occasion était donnée aux participants de découvrir le Lac de Grand-Lieu sur les rives duquel un pêcheur local nous a expliqué sa méthode de pêche, les carrelets côtiers typiques de la façade Atlantique et que l’on trouve disséminés entre l’estuaire de la Loire et celui de la Gironde essentiellement, les marais salants et les petits ports ostréicoles envasés.

Nous ferons un arrêt dans un Bar à Huîtres. Un groupe de motards à franges s’y trouve attablé. Ils repartiront bientôt dans un boucan d’enfer, avec des machines aux échappements quasi-libres ! Mais que fait la police ? Nos boissons en tremblaient de peur sur les tables.

—————————————-

En route/piste pour de nouvelles aventures…

 

 

Décision du 5 mars : Le terrain de franchissement ne sera pas accessible aux motos pour édition 2018, nous aurons l'année à venir pour préparer correctement cette idée et l'encadrer comme elle devrait l'être.

Rando MOTO le dimanche 22 avril 2018

8h30 / 9h30 briefing avant le départ sous le barnum Le Monde de l’Aventure.

9h30 départ du groupe

13h/13h30 retour du groupe

Participation 3€ par moto

Billetterie entrée SVA 3€ + ballade moto 3€  Billet ici, ligne 5

Le 25 février 2018, la reco est faite par une température de -8000°C. Un grand merci à Gorando Asg-communication et Erwan Yvon pour l’effort du jour, une balade de 130 km principalement sur route (on a du changer nos plans) au milieu des marais, en bordure de mer, de très beaux paysages et une faune variée, pas vu de marmotte ! Accessible pour tous, débutants compris, la preuve, je l’ai faite !
Suite à quelques demandes, je reviendrai vers vous pour vous guider dans l’inscription sur le SVA.
A très vite, Philippe


Le programme Aventure 2018 intègre des interventions MOTO :

Agrandir

Agrandir

 

@Luc COTTERELLE 1

LUC Cliquez/blog

@L'aventurier viking-1

Le Viking Cliquez/blog

Banderole 2m0,60 Rancard motard